L’esthétique du kitsch et expérience de consommation

Concept universel, le kitsch définit un rapport particulier de l’homme aux objets. Mais de quoi le mot kitsch est-il le nom? Et comment modèle-t-il les expériences de consommation ? Le mot kitsch trouve son sens moderne dans les années 1870 à Munich, de ‘kitschen’ qui signifie bâcler ou faire du neuf avec du vieux (Wahl…

Le nouveau normal, opportunité pour l’expérience client ?

Le new normal un enjeu pour la marque… Nous vivons dans la modernité liquide conceptualisée par Zygmunt Bauman. Dans les sociétés liquides, tout change, glisse et se transforme en permanence. La période du confinement a, à ce titre,  fait voler en éclat pratiquement tous les repères des consommateurs. Aux différentes grandes peurs (réchauffement climatique, pandémie,…

Social war rooms: les marques en mode combat et social listening

Les médias sociaux sont des terrains dangereux, sur lesquels l’expérience de la marque peut se diluer dangereusement. Des communautés anti-marques très actives sur Internet peuvent créer des buzz indésirables. Si les marques sont aimées, elles peuvent être aussi détestées par certains. Comment les marques gèrent-elles ce type de risque?  Depuis une dizaine d’années, certaines comme…

Tourisme expérientiel: tautologie ou nouveau rapport au monde ?

L’expérience est à la fois une unité de lecture de ce que vivent les touristes lorsqu’ils voyagent et une unité d’offre qui recouvre les agencements de services et produits que les différents acteurs du tourisme conçoivent, commercialisent et délivrent. Dans la perspective du consommateur, les assemblages de prestations et de services que constituent les offres…

Les réseaux de désirs au coeur de l’expérience digitale

Dans leur article de 2016, “Les  réseaux de désirs : comment la technologie augmente notre passion de consommer” Kozinet, Patterson et Ashman décodent le Porn Food. Le terme désigne la réalisation d’images fixes ou de vidéos de nourriture, et  la pratique de plus en plus répandue qui consiste à photographier ce que l’on est en train…

Le consommateur postmoderne et le vertige de la vie liquide

À la fin des années 1990, (juste après la chute du mur de Berlin, ce n’est pas anodin), le sociologue Zygmunt Bauman a proposé le concept de « société liquide » et de « vie liquide » pour rendre compte de l’effondrement des structures stables dans les sociétés postmodernes et des impacts de cette déstructuration sur les vies de…

L’auto-ethnographie: clé d’accès à l’expérience ?

Etudier l’expérience, en partant de ses propres expériences, n’est- ce pas au fond la seule manière d’en comprendre l’essence?   Morris Holbrook (2005, 2006),  pionnier du courant expérientiel, a souvent mobilisé des approches auto-ethnographiques qu’il appelle introspection subjective personnelle (SPI Subjective Personal Introspection) pour rendre compte de la nature intime et subtile de l’expérience. Du grec…

Marketing expérientiel et métaphore du jeu de rôle

On peut établir des parallèles entre les jeux de rôles et les stratégies expérientielles des marques. La métaphore dramaturgique (décor, intrigue, action) mobilisée en marketing expérientiel (Pine et Gilmore, 1999; Filser, 2002) souligne très bien la notion de spectacle que la marque construit en dressant un décor et racontant une histoire mais elle est centrée…